La Loge au Travail PDF Imprimer Envoyer

Le Travail en Loge

Les Vrais Humanistes CannesVous vous apprêtez à rejoindre notre Loge (notre Atelier) alors venez travailler avec nous, pour cela vous devez d’abord travailler sur vous-même afin de vous améliorer, c’est essentiel si vous voulez améliorer la Société, par l’exemple que vous donnerez autour de vous dans le monde profane.

Vous trouverez dans cet atelier une grande fraternité entre tous les membres, ils vous guideront dans votre recherche intérieure. Vous ne resterez plus dans un isolement intellectuel et grâce à vos travaux vous vous enrichirez et vous nous enrichirez sur les problèmes philosophiques, de sociétés ou d’actualités.

L’humanisme est au fondement de la maçonnerie qui, depuis ses origines se propose de rassembler des hommes qui, sans elle, ne se seraient jamais rencontrés.

La Franc-maçonnerie c’est l’immortelle école de la Sagesse et de la Morale, de la Science et du Bien, le sanctuaire indépendant et libéral de la Vérité, le Temple de la Raison.

 

  • Elle enseigne le Rapport et l’Equilibre.
  • Elle fait mesurer la relativité.
  • Elle enfante perpétuellement la justice.

 

Elle ramène à l’indispensable nécessité du Travail, et, par lui, elle fait naître peu à peu – d’après les possibilités des Sociétés, des êtres et du monde – l’Ordre réel et juste contre l’Ordre faux et usurpé.

Elle montre que l’idée, si haute soit-elle, a besoin d’être vérifiée par l’action, qu’elle en vient et qu’elle y retourne.

Les Vrais Humanistes CannesA chacune de nos réunions (2 fois par mois), un frère expose ses travaux, une « Planche » qui représente ses réflexions sur un sujet d’actualité ou sur un thème qui lui tient à cœur.

Puis chaque membre de la Loge participe aux débats, ce qui contribue à enrichir le travail exposé.

Mais la véritable réponse à la question « comment devient-on franc-maçon ? » ne peut être donnée : c’est dans le vécu de la loge que le nouveau franc-maçon va observer en lui, dans son comportement, ses mécanismes mentaux ; tels changements qui lui feront comprendre qu’il est devenu franc-maçon.